Portaits de vigneronsVin

Portrait de vigneron : Alain Chabanon, Lagamas (Hérault, Languedoc)

Alain Chabanon languedoc montpeyroux

Map Domaine Alain ChabanonJ’ai rencontré Alain Chabanon pour la première fois quelques jours avant Vinisud à Montpellier. Il est clairement l’un de mes vignerons préférés dans le Languedoc. Pourquoi ? Parce qu’étant agronome, tout comme moi, il à mon avis une approche de la viticulture à la fois très scientifique et intuitive. Il conduit son domaine en biodynamie amis il ne fait pourtant pas partie des apôtres de la biodynamie. Il a tout simplement essayé un jour, a remarqué que ces méthodes apportaient de vrais résultats sur la qualité de ses vins, donc il a continué. Il ne sait pas expliquer pourquoi ça  marche (qui le peut d’ailleurs…), mais il constate que ça marche !

Avant d’avoir son propre domaine Alain a travaillé avec deux producteurs   réputés en Europe :  Alain Brumont dans le Madiran et Comte Peraldi en Corse. Alain acheta ses premières vignes dans les années 80 et son premier millésime fut prêt en  1992. Son ambition était de faire des vins fins et élégants qui pourraient faire concurrence aux meilleurs vins du monde. Inutile de vous dire qu’Alain est passé un peu pour un fou à l’époque, dans un Languedoc saigné par la crise viticole et dont la seule image à l’étranger était celle d’une zone de production de vin de table de piètre qualité… Mais il faut dire qu’Alain a atteintson objectif en très peu de temps. Pour preuve : en 1998  l’une de ses cuvées haut de gamme, le “Merle aux Alouettes”, fut classé devant Petrus lors d’une dégustation à l’aveugle à laquelle participaient de prestigieux professionnels  tels que Jancis Robinson et Jasper Morris (pour plus d’informations cliquer ici)… Il est vrai que le “Merle aux Alouettes” mérite une attention particulière car il est fait à partir de 90% de Merlot. Le merlot n’est pas une variété peu adaptée aux conditions pédo-climatiques du Languedoc c’est pourquoi souvent  ce cépage donne des vins plats et peu intéressants. Mais Alain, grâce à un micro-climat du à sa situation géopgraphique au pied du Larzac et des sols exceptionnels, parvient à faire avec du merlot des vins qui concurrencent les meilleurs vins de Bordeaux !  Petite anecdote sur le Merle aux Alouettes : Le nom du vin vient de “Merlot”. En cherchant Alain en est venu à merle… merlot… merle aux alouettes. En plus d’être un très bon vigneron, Alain aurait-il en plus des talents de poète ?

Les cuvées d’Alain

Trelans Blanc

55% Vermentino, 45% Chenin Blanc

Tremier Rosé

55% Carignan, 45% Mourvèdre

Le Petit Merle aux Alouettes Rouge

90% Merlot, 10% Carignan

Campredon Rouge

54% Syrah, 18% Mourvèdre, 16% Grenache, 12% Carignan

Les Boissières Rouge

90% Grenache, 10% Syrah

L’Esprit de Font Caude Rouge

52% Syrah, 48% Mourvèdre

Le Merle aux Alouettes Rouge

90% Merlot, 10% Grenache

Le Villard Moëlleux

100% Chenin Blanc

è

Je recommande aussi - I also recommend

2 réflexions au sujet de « Portrait de vigneron : Alain Chabanon, Lagamas (Hérault, Languedoc) »

    1. Cher Gérard,

      Je vous remercie pour votre message. Je vous conseille de contacter directement Alain Chabanon au 04 67 57 84 64 ou par email au alainchabanon@free.fr.
      Très beau domaine, vins fabuleux, et Alain est quelqu’un de très gentil et dévoué. Bonne visite !

      Bien cordialement,

      Marion.

Répondre / Reply