Vin

Marathon du Médoc : Bis repetita placent (photos & résultats 2013)

Photo de dos de marion barral avant le départ du marathon du médoc 2013


Le marathon du Médoc est régulièrement élu comme l’un des marathons les plus rigolos au monde. C’est en effet le seul marathon où en guise de ravitaillement vous aurez droit à… du vin ! Et quel vin ! Le parcours traverse une soixantaine de superbes châteaux médocains : Château Lafite-Rotschild, Latour, Ducru-Beacaillou, Lynch-Bages, Gruaud-Larose, Cos d’Estournel et j’en passe…
J’ai couru ce marathon pou la première fois l’année dernière car j’ai toujours voulu courir un marathon et je trouvais que c’était l’occasion d’associer ce challenge à une bonne partie de rigolade. Et j’avais dit “un marathon, un seul”. Et me voilà prise du virus… En matière de préparation, j’ai suivi les mêmes principes de base que l’année dernière. Vous pouvez lire mes 10 trucs faciles pour préparer son premier marathon ici.

Connaissant encore mieux l’épreuve et mon organisme, j’ai couru ce marathon sans la moindre douleur ni difficulté, si ce n’est un jero porté sur le dos… Un pari stupide que j’ai voulu relever jusqu’au bout. Pari réussi ! Mon jéro de la Gardine me suit donc vraiment partout… J’ai terminé 3821ème sur 8089, ce qui est plutôt pas mal avec un jero sur le dos, non ? 🙂
J’ai déjà hâte de courir la trentième édition du marathon du Médoc l’année prochaine. C’est un marathon que je recommande vraiment à tous le coureurs “novices” car son esprit très second degré et grand carnaval le rend peu intimidant et vraiment unique !

Pour terminer, je dédie ce marathon à celui qui, de là-haut, se reconnaîtra.

Je recommande aussi - I also recommend

2 réflexions au sujet de « Marathon du Médoc : Bis repetita placent (photos & résultats 2013) »

Répondre / Reply