Du côté de la ProvenceCuisine

Simple et authentique… Ma soupe au pistou !

recette de la Soupe au pistou

La soupe au pistou est un plat familial typiquement provençal, d’origine italienne. Consommée chaude ou froide, c’est un plat estival et de début d’automne permettant d’utiliser les légumes du potager qui viennent en abondance à cette période. Elle se contient aussi des pâtes qui donnent un peu de corps et de texture. Le basilic frais et l’ail sont utilisés en grande quantité, donnant à l’ensemble ce parfum si distinctif. Après, toutes les variations sont possibles. Personnellement je l’aime 100% végétarienne, mais d’autres l’enrichiront d’un os de jambon. D’autres préféreront les haricots blancs aux rouges… J’ajoute dans ma version quelques pignons de pin. Une sorte de “pistou-pesto”. Cela donne très bon goût mais ne correspond pas à la recette traditionnelle. Et puis il y a aussi ceux, comme moi, qui ont la main très lourde sur l’ail et le basilic (j’adore ça !) 🙂 Vous pouvez la congeler. Elle ne sera pas aussi bonne que consommée fraîche mais cela apportera du soleil à votre table en une journée froide d’hiver.

Pour 6 personnes – 2 heures – A préparer de préférence la veille

Ingrédients

nutrition facts pesto soup
Informations nutritionnelles pour 1 personne.
  • 1 poignée de haricots verts
  • 1 poignée de pois mange-tout (je n’en avais pas, ce n’est pas essentiel)
  • 100 g de haricots blancs ou rouges (ou 1 boîte)
  • 2 pommes de terre
  • 2 courgettes
  • 3 tomates
  • 1 beau bouquet de basilic
  • 1 tête d’ail (6 ou 7 gousses)
  • 50 gr de parmesan râpé
  • 25 cl d’huile d’olive
  • 100 gr de pâtes (au choix)
  • 2 cubes de bouillon (j’ai choisi celui aux légumes méditerranéens)
  • 1 petite poignée de pignons de pin

Comment s’y prendre…

J’ai fait ma soupe à la cocotte-minute. Si vous n’en avez pas, vous pouvez bien sûr utiliser une marmite et doubler les temps de cuisson.

  1. Laver tous les légumes.
  2. Equeuter les haricots verts et les mange-tout. Éplucher les pommes de terre. En couper une en petits morceaux (environ 1cm de côté) et en garder une entière. Couper une courgette en petits morceaux (même taille) et en garder une entière. Égoutter les haricots ou les écosser s’ils sont frais.
  3. Mettre 2 litres d’eau froide dans la cocotte-minute. Ajouter les tomates entières et les cubes de bouillon. Monter à ébullition (à découvert). Au bout de 10 minutes, retirer les tomates et réserver.
  4. Ajouter les haricots verts, les mange-tout, les pommes de terre (morceaux et entière) et les courgettes (morceaux et entière). Fermer la cocotte-minute et cuire 20 minutes à partir de la rotation de la soupape. A la marmite, cuire environ 1 heure. Piquer les légumes pour vérifier qu’ils sont cuits.
  5. Ajouter les pâtes et les haricots rouges ou blancs. Refermer la cocotte-minute et cuire à nouveau 10 minutes à partir de la rotation de la soupape.
  6. Retirer (repêcher) la pomme de terre et la courgette entière. On va s’en servir pour la pommade.
  7. Préparer la pommade, au blender ou au pilon. Peler les tomates et les mettre avec la pomme de terre, la courgette et le basilic. Mixer légèrement (il doit rester des morceaux). Passer toutes les gousses d’ail au presse ail et les ajouter au mélange précédent. Ajouter le parmesan, les pignons et l’huile d’olive. Mélanger à nouveau.
  8. Ajouter la pommade à la soupe bouillante. Goûter et rectifier l’assaisonnement. Laisser refroidir et entreposer au réfrigérateur au moins 12h pour que les parfums se diffusent. Manger tiède ou froid.

Je recommande aussi - I also recommend

Répondre / Reply