Summer Brandade Ravioli

This is the first time I ever manage to make my own ravioli! The secret: you should not put too much stuffing and you should try not to put any air in them (otherwise they explode while boiling…). This recipe requires a bit of time and skill, but you can always buy your pasta dough in an Italian shop to make it easier. For those of you who have never heard of the “brandade de Nîmes”, you will find more details in one of my previous posts with a recipe of stuffed peppers. For the bravest, you can always make your own bradade, just like my grand mummy!

Serves 2 – 2 hours

Ingredients

Pasta dough

  • 100g flour
  • 1 egg
  • 1 pinch of saffron
  • A little bit of water

Stuffing and sesoning

  • 50g brandade de Nîmes
  • A handfull of cherry tomatoes
  • Salt, pepper, olive oil, parmesan

Instructions

  1. Prepare the dough. For this, please refer to my dedicated post.
  2. Take the dough and, using a pasta machine, make some thin pasta sheets.
  3. Cut in the dough some circles of a diameter of 5 to 10 cm. Using a paintbrush, put a little but of water on the dges of each circle (this will help binding both sides of the ravolis). On half of the raviolis circles, add a small teaspoon of brandade de Nîmes. Cover with another circle of dough and press to bind both sides (avoiding incorporating any air in the ravioli). Keep on a plate with a litlle bit of flour
  4. Bring a large quantity of water to the boil. Add one tablespoon of olive oil. Poach the raviolis, two bu two, during 4 minutes. Drain gently.
  5. Serve the brandade ravioli immediatly, with some olive oil, parmesan cheese and pepper plus some cherry tomatoes fried briefly in a pan.

Wine pairing

This dish is delicious with a crisp wine with a little bit of body. This is the reason why I recommend a white Lirac. Lirac is the southernmost AC in the Rhône, east of the Roman city of Nîmes. [fr:]

Et bien c’est la première fois que je réussis mes ravioles faites maison ! Le secret : Ne pas trop les farcir et surtout chasser l’air autant que possible pour éviter qu’elles n’éclatent à la cuisson. Cette recette est un peu longue et fastidieuse, mais si vous ne disposez que de peu de temps et de patience, vous pouvez toujours acheter la pâte à ravioles déjà faite chez un bon traiteur italien. Pour ceux qui ne connaissent pas la délicieuse brandade de Nîmes, vous trouverez plus d’explications dans ce post publié il y a déjà quelques temps sur mon blog. Pour les plus courageuses d’entre vous, vous pouvez même la préparer vus-même, comme le fait ma mamie !

Pour 2 personnes – 2 heures

Ingrédients

Pâte à ravioles

  • 100 g de farine
  • 1 œuf entier
  • 1 pincée de safran (facultatif)
  • Un peu d’eau

Garniture et assaisonnement

  • 50 g de brandade de Nîmes
  • Une poignée dedtomates cerise
  • Sel, poivre, huile d’olive, parmesan

Instructions

  1. Préparer la pâte en vous référant au post dédié aux pâtes fraîches maison dans mon blog.
  2. Reprendre la pâte, l’écraser un peu puis la passer au laminoir en la farinant légèrement. Commencer par la plus grosse épaisseur jusqu’à l’avant-dernière en ayant soin de passer 2-3 fois la pâte dans chacune des épaisseurs.
  3. Découper un nombre pair de disques de pâte de 5 à 10 cm de diamètre.  A l’aide d’un pinceau, humidifier le pourtour des disques avec un peu d’eau. Sur la moitié des disques mettre une petite cuillerée à café de brandade de Nîmes. Poser le deuxième cercle et sceller les bords en tapotant et en ayant soin de ne pas incorporer d’air. Poser chaque raviole sur un plan de travail fariné.
  4. Porter de l’eau salée à ébullition et ajouter une cuillerée à soupe d’huile d’olive. Pocher deux ravioles à la fois, 4 minutes environ. Les égoutter délicatement avec une écumoire.
  5. Servir tout de suite, assaisonné avec de l’huile d’olive, du parmesan et du poivre. Agrémentez éventuellement de quelques tomates cerise revenues quelques minutes à la poele.

Accord vin

Ce plat est délicieux sur un vin frais allié à un joli gras en bouche. C’est pour cela que je vous recommande un Lirac blanc. L’appellation Lirac est la plus septentrionale de la vallée du Rhône et située dans le Languedoc, à l’est de Nîmes.

Je recommande aussi - I also recommend

Répondre / Reply