(Français) Infographie : de la ruche au miel

infographie de la ruche au miel

Pour faire du miel il faut…

Une ruche = l’usine de fabrication
Des abeilles = les employées
Des fleurs = les matières premières
L’apiculteur est celui qu veille sur cette bonne organisation et récolte une parti du miel produit pour l’alimentation humaine.

La Famille Abeilles

Reine

C’est la seule abeille qui peut pondre des œufs. Il n’y en a qu’une seule par colonie. Elle pond environ 1500 œufs par jour et peut vivre 3 à 5 ans.

Ouvrières

Elles sont des milliers par colonie et vivent environ 6 semaines. Elles construisent les alvéoles, nettoient la ruche, nourrissent les larves, gardent la ruche, la tempèrent, récoltent le pollen et le nectar.

Faux bourdons

Mâles, ils sont des centaines par colonie. Leur unique rôle est e féconder la reine, ils meurent quelques jours après.

Que mangent les abeilles ?

Pollen

Les abeilles vont le butiner sur le pistil des fleurs.

Gelée royale

Elle est sécrétée par les glandes hypopharyngiennes des jeunes abeilles et sert à l’alimentation des jeunes larves et de la reine. En fonction de la quantité de gelée ingérée, la larve deviendra reine, ouvrière ou faux-bourdon.

Miel

Il est le fruit du travail des abeilles à partir du nectar et du miellat récoltés par les ouvrières. Nectar et miellat sont deux substances sucrées sécrétées par les plantes. Les abeilles butineuses stockent cette récolte dans leur jabot et, de retour à la ruche, vont la transmettre en la régurgitant aux autres ouvrières qui vont s’échanger cette nourriture (on parle de « trophallaxie ») et continuer ainsi la transformation des sucres récoltés jusqu’à ce qu’elles estiment que le miel ainsi « fabriqué » soit bon à stocker dans les alvéoles. Elles vont ensuite le ventiler pour abaisser le taux d’humidité à moins de 20%, et ensuite fermer les alvéoles avec un opercule de cire pour le conserver.

Attention !

Le miel est à différencier de la cire, qui est quant à elle produite par les glandes cirières des ouvrières, pour construire les alvéoles de la ruche.

Pas UN miel mais DES miels

Miels polyfloraux

Appelés aussi miels de mille fleurs, de printemps ou d’été. Apiculture sédentaire, les ruches ne bougent pas.

Miels monofloraux

Les abeilles ne butinent qu’un seul type de fleurs. Nécessite la transhumance des ruches pour s’adapter aux différentes floraisons.

  • Colza et tournesol : 50% des miels monofloraux produits
  • Grands crus : Acacia, Tilleul, Châtaigner, Sarrasin, Lavande, Pissenlit
  • Miellats : Miel de sapin

Le saviez-vous ?

  • 80% des espèces végétales dépendent de la pollinisation par les abeilles, qui en butinant d’une fleur à l’autre assurent leur reproduction.
    C’est donc un insecte essentiel pour l’homme.
  • La production nationale de miel a été divisée par 2  en 20 ans.
    Les abeilles sont affectées par l’utilisation de pesticides, l’appauvrissement de leur “bol” alimentaire et l’apparition de nouveaux prédateurs et maladies (varroa et frelon asiatque).
  • 1kg de miel …
    …ce sont 5 millions de fleurs butinées par 6 000 abeilles qui parcourent 150 000 km (plus de 3 fois le tour de la  terre).
  • Le 1er producteur mondial de miel est une entreprise française
    C’est la famille Michaud près de Pau. En règle générale un apicullteur possède de 50 à plus de 400 ruches.
  • Immortel le miel…
    Avec le sel, le miel est le seul aliment impérissable.
  • Miel liquide, crémeux, cristallisé ???
    Au départ liquide, le miel cristallise naturellement. Pour réaliser du miel crémeux, on le malaxe à froid pour casser les cristaux.
  • Bon pour le régime !
    Le miel est beaucoup moins calorique que le sucre car il est majoritairement composé de fructose et de glucose (sucres naturels) mais aussi car il a un pouvoir sucrant plus important que le sucre.

Répondre / Reply