Une grande tradition… La brandade de morue

La brandade de morue est une spécialité de la ville de Nîmes. C’est une sorte de purée de poisson. Elle tient son nom du verbe “brandar” qui, en occitan, signifie “agiter, remuer”. En effet, pour obtenir une brandade douce et onctueuse, il faut bien remuer l’ensemble sans ménager son poignet 🙂 Explications ci-dessous !

Recette de la brandade de morue pour 6 personnes

  • 850g de morue salée
  • 650g de pommes de terre à chair farineuse
  • 4 gousses d’ail
  • 150ml d’huile d’olive
  • 150ml de crème liquide entière
  • sel, poivre
  • Bouquet garni (thym, laurier, romarin)

Laisser dessaler la morue pendant au moins 12 heures (en renouvelant l’eau plusieurs fois). Peser la morue une fois dessalée, car elle récupère du poids avec l’eau. Mettre le poisson dans de l’eau froide avec le bouquet garni. Mettre sur feu doux et porter à ébullition. Arrêter la cuisson dès que l’eau bout. Égoutter le poisson et l’écraser à la fourchette pour obtenir des miettes. Enlever les quelques arêtes éventuelles. Parallèlement à la cuisson du poisson, cuire les pommes de terre épluchées à l’eau, départ eau froide. Une fois cuites, les écraser au presse purée. Mettre les 150ml d’huile dans une grande casserole. Ajouter les gousses d’ail pelées, dégermées et légèrement écrasées. Laisser cuire 2 minutes jusqu’à sentir le parfum de l’ail. Ajouter le poisson émietté puis les pommes de terre écrasées en purée. Mélanger avec un fouet jusqu’à ne plus trop pouvoir différencier la pomme de terre du poisson. Oui ça fatigue le poignet ! Ajouter la crème fraîche liquide entière. Bien fouetter, saler et poivrer. Vous pouvez servir ainsi ou ou mettre la brandade dans un plat à gratin et laisser roussir pendant une vingtaine de minutes à 210°C.

Je recommande aussi - I also recommend

Répondre / Reply