10 trucs faciles pour préparer son premier marathon

J’ai toujours aimé courir mais complètement en amateur, 4 ou 5km pour garder la forme et me sentir bien. Si comme moi vous avez envie de vous lancer et de courir votre premier marathon, alors suivez ces 10 conseils faciles, testés et approuvés ! Le truc consiste à se focaliser sur la nutrition. Pour des infos plus précises sur les consignes à suivre en matière de nutrition  vous pouvez aussi consulter mon post dédié – clic.

  1. YOU CAN DO IT : Si vous pouvez courir 42km en cumulé sur une semaine (ex : 10+10+10+12), alors vous pouvez courir ET FINIR un marathon.
  2. RESTEZ COOL : Arrêtez de courir une semaine avant le jour J et ne reprenez que 2 semaines après.
  3. EAU : Commencez à stocker de l’eau dans l’organisme une semaine avant. Minimum 1.5 litres/jour. Après la course, buvez des eaux carbonatées pour réduire l’acidité dans l’estomac.
  4. MINÉRAUX : Faites le stock ! Eaux fortement minéralisées, yaourts (calcium),  bananes (potassium).
  5. FÉCULENTS : Commencez à stocker du glycogène une semaine avant avec pâtes, riz, pain, patates douces…
  6. ACIDES : Limitez les aliments et boissons acides (jus de fruits) pour éviter les problèmes digestifs pendant la course.
  7. DIURÉTIQUES : Limitez thé, café et tisanes 3 jours avant.
  8. FIBRES : Limitez les aliments riches en fibres (fruits, légumes, préférez pain et pâtes non complets) 3 jours avant.
  9. GRAISSES : Évitez les graisses autant que possible (difficile à digérer).
  10. PROTÉINES et FER : Pendant le mois qui suit la course, mangez beaucoup de viande rouge, même si comme moi, vous n’aimez pas ça. Vos muscles ont besoin de se reconstruire et votre sang doit refaire des stocks en fer. Vous pouvez éventuellement complémenter votre alimentation de spiruline ou demander à votre médecin de vous prescrire du fer en comprimés pendant quelques semaines.

Je vous garantie que cela marche. Lors de mon premier marathon j’ai vu de nombreuses personnes très entraînées, pratiquant en club, qui ont du marcher à cause des crampes. JE N’AI EU AUCUNE CRAMPE et JE N’AI RESSENTI AUCUNE DOULEUR,  même pas lors du passage du fameux 31ème kilomètre (“le mur”). En fait j’ai eu des supers sensations. Alors Just do it !

Je recommande aussi - I also recommend

Répondre / Reply